Questions fréquentes chez Tuiles 3R

Informations générales

En quoi T3R favorise l’originalité dans le choix des produits ?

Mis à part la qualité du matériau et du procédé de fabrication en usine, Tuiles 3R a voulu offrir à sa clientèle la possibilité de personnaliser l’architecture de tout bâtiment en combinant de multiples formes, patrons de pose et couleurs (voir la section Projets spéciaux).

En plus de reproduire avec fidélité des toitures métalliques de style ancien, les tuiles 3R permettent de réaliser des créations uniques de design très contemporain, sans compromettre les exigences techniques de solidité et d’étanchement. Il est ainsi possible d’agencer plusieurs modèles de tuiles sur un même bâtiment en variant les nuances de couleurs, les formes géométriques, les dimensions de pièces identiques ainsi que les orientations de pose.

Les tuiles de mur extérieur (revêtement mural, parement, mansarde) peuvent très bien s’harmoniser avec d’autres matériaux comme le bois, la brique, la pierre taillée et le verre. Ces tuiles murales peuvent également être installées sur des murs ou structures architecturales intérieures afin de créer un design audacieux et unique.

En quoi la finition PVDF Kynar 500 procure une résistance supérieure au revêtement métallique ?

Tuiles 3R vous offre des produits en acier et aluminium dont le traitement de finition au PVDF procure une durabilité supérieure aux conditions climatiques et une résistance accrue aux produits de nettoyage des graffitis sur les revêtements métalliques de parements.

Les peintures à base de PVDF sont actuellement les meilleurs produits pour les parements et les toitures métalliques en aluminium et acier. Tous les produits d’Atas International, Inc, ainsi que les divers modèles de tuiles fabriquées par Tuiles 3R, en aluminium et en acier, sont traités au PVDF (KYNAR 500 ou HYLAR 5000).

Les tests comparatifs réalisés avec d’autres produits de finition ont démontré que le PVDF obtient de meilleurs résultats au niveau de la résistance aux rayons UV, à l’abrasion, à la décoloration, aux substances chimiques et aux solvants. Ce traitement permet également de nettoyer les taches et les graffitis à l’aide de produits à base de solvants en réduisant les traces apparentes et la détérioration de la couleur.

Les PVDF KYNAR 500 et HYLAR 5000 sont en fait des composés de polyfluorure de vinylidène (PVDF). Le PVDF est également utilisé et éprouvé dans de multiples applications industrielles où le produit est exposé à des variations extrêmes de températures ainsi qu’à divers éléments chimiques plus ou moins corrosifs.

La résistance comparative du traitement de surface PVDF a été évaluée en laboratoire et en conditions réelles. Parmi les résultats, le PVDF a beaucoup mieux résisté aux tests de nettoyage au solvant que les produits à base d’acrylique ou de polyester.

pvdf2

Photo ci-dessus: Test d’exposition prolongée aux conditions climatiques.

CHEMICAL RESISTANCE & ANTI GRAFFITI

Photo ci-dessus: Test de résistance en friction aux produits nettoyants à base de solvants.

CRITÈRES DE PERFORMANCE DU PVDF (KYNAR 500 ou HYLAR 5000)

Matériel traité, application d’un apprêt et d’une finition PVDF (teneur minimale de 70% de résine KYNAR® 500 / HYLAR® 5000), épaisseur à sec nominale de 1.0 mil (.2 mil d’apprêt et .8 mil de finition). Endos du matériel avec application d’un apprêt protecteur (.4 to .5 mil à sec).
Épaisseur du film à sec: ASTM D 1005, ASTM D 1400, ASTM D 4138 or ASTM D 5796
Brillant spéculaire à 60%: ASTM D 523
Dureté au crayon: ASTM D 3363
Flexibilité pliage en T: ASTM D 4145
Flexibilité sur mandrin: ASTM D 522
Adhérence au quadrillage: ASTM D 3359
Déformation rapide Impact: ASTM D 2794
Polluants acides: ASTM D 1308, AAMA 2605
Test pluie acide: Kesternich (test de cycle acide dioxyde)
Météomètre exposition 3000 heures: ASTM D 822
Cycle rosée météomètre: ASTM D 3361
Résistance brouillard salin: ASTM B 117
Résistance brouillard salin cyclique: ASTM D 5894
Test humidité relative: ASTM 2247

Quelles mesures doit-on appliquer pour la manutention et l’entreposage des panneaux métalliques ?

Ce texte est une version abrégée des mesures applicables pour la manutention et l’entreposage des panneaux métalliques.  Pour obtenir une version complète et illustrée en format PDF, contactez-nous.

Transit

Les produits peints et non peints doivent rester secs. L’abrasion, qui apparaît comme des éraflures, peut se produire lors du fléchissement des panneaux pendant le chargement ou le déchargement. Les paquets en longueur devraient être levés à l’aide d’équipement qui supporte la majeure partie de la longueur du panneau. Les paquets doivent être solidement emballés avec des pièces de blocage transversalement et longitudinalement.

Lors du chargement sur camion, on doit s’assurer que les paquets de panneaux sont protégés du contact avec d’autres éléments, tels que les composants structurels. Les transporteurs doivent être au courant des exigences de sécurité et respecter toutes les lois locales, provinciales et fédérales, y compris la sécurisation appropriée des charges. Lors du levage des paquets avec un chariot élévateur, les fourches doivent être ouvertes d’au minimum cinq pied.

Les problèmes potentiels qui peuvent se produire si les procédures adéquates ne sont pas suivies :

éraflures, gauchissement, ou exposition excessive à l’humidité pouvant mener à la corrosion pendant le stockage sur le site d’entreposage.

Réception

Les paquets de panneaux sont habituellement déchargés par chariot élévateur ou une grue. Dans les deux cas, les paquets de panneaux devraient être levés vis-à-vis leur centre de gravité, et le paquet devrait être soutenu sur toute sa longueur. Les caisses ne devraient jamais être retournées sur le côté pour le levage. Ne marchez jamais sur les caisses qui sont transportées.

Entreposage

La meilleure façon de réduire les risques de dommages au cours du stockage est de minimiser le temps de stockage. D’autres mesures s’appliquent afin de réduire l’intrusion d’eau de pluie, de neige ou de condensation.  L’un des principaux objectifs est de garder au sec les panneaux peints et non peints.
Le stockage sous un toit est toujours préférable.

Stocker à distance de matériaux susceptibles de contaminer la surface (par exemple : carburant diesel, peinture, graisse), et à distance des zones de circulation sur le site.  Si les panneaux doivent être stockés à l’extérieur, les entreposer dans une zone loin des activités de construction pour minimiser le nombre de mouvements. Les paquets stockés sur le sol doivent être placés sur un couvre-sol en plastique pour minimiser la condensation de l’eau du sol sur les panneaux.

Les paquets doivent être surélevés à plusieurs centimètres au-dessus du couvre-sol en plastique pour éviter le contact avec les flaques d’eau et pour permettre une circulation d’air. Le bois humide ou traité ne doit pas entrer en contact avec les paquets. Les panneaux doivent être positionnés selon un angle favorisant le drainage, en prenant soin que le paquet est correctement appuyé par les supports sur toute sa longueur.

Le paquet doit être complètement protégé avec une bâche ample, imperméable à l’eau, pour protéger l’ensemble de la pluie ou de la neige, tout en permettant une circulation d’air et le séchage de l’eau de condensation. La bâche doit également protéger les panneaux de la lumière directe du soleil, ce qui contribue à réduire la température dans le paquet. Bien qu’il peut sembler une bonne idée d’envelopper les paquets dans une pellicule plastique hermétique, cette pratique doit être évitée, car l’humidité peut être piégée à l’intérieur. Si les paquets de panneaux empilés deviennent humides, les feuilles devraient être séparées, essuyées avec un chiffon propre sans délai et ensuite placées afin que la circulation de l’air termine le processus de séchage. Cela s’applique aux panneaux peints et non peints.

Lors du stockage des panneaux de construction, n’oubliez pas que vous préservez la fois l’intégrité des panneaux et la capacité de retirer facilement le film plastique sans laisser de résidu après l’installation.

Problèmes potentiels qui peuvent se produire si les procédures adéquates ne sont pas suivies :

  • La détérioration des revêtements non peints qui affecte l’uniformité de la surface, ce qui est irréversible.

Une exposition prolongée des panneaux prépeint groupés à des conditions humides peut provoquer la corrosion de la peinture, la formation de cloques et la détérioration du substrat. L’adhérence du film plastique de protection augmentera au fil du temps et peut causer des problèmes lors du retrait. Si les panneaux sont exposés à une chaleur extrême ou au soleil pendant le stockage ou après l’installation, le film plastique peut être très difficile à enlever et laisser des résidus. Dans les cas extrêmes, le film peut être impossible à supprimer.

Manutention des panneaux sur les sites des travaux

Les panneaux ne devraient pas être soulevés verticalement par les extrémités. Si le panneau a plus de
10 pieds de long, le soulever à deux ou plusieurs personnes sur un côté pour éviter le fléchissement.  Les panneaux non peints doivent être manipulés et installés à l’aide des gants propres et secs.

Enlever le film plastique aussitôt que possible après l’installation. Mise en garde ! Le film de plastique est translucide et peut être difficile à détecter. N’oubliez pas de le retirer entièrement. Soyez extrêmement prudent lorsque vous manipulez des panneaux les jours de grand vent. Sous l’effet du vent, le panneau peut être soudainement soulevé et causer un accident.

Problèmes potentiels qui peuvent se produire si les procédures adéquates ne sont pas suivies :

  • Gauchissement des panneaux
  • Empreintes si la manipulation est faite sans gants
  • Adhérence irréversible du film plastique de protection
  • Blessure aux travailleurs

Lors du transport des palettes de feuilles de métal, certaines procédures s’appliquent pour éviter tout dommage pendant le chargement ou le déchargement.  Les feuilles sont empilées sur palettes avec glissières parallèles. Deux traverses croisées sous la palette sont utilisées pour permettre la manipulation des deux côtés de la charge.

Grue de déchargement et manutention

Le meilleur équipement pour la manipulation des palettes de feuilles à plat est un dispositif de levage de type « dessous le crochet » (below-the-hook). Le matériel est pris en charge uniformément le long des rebords de la charge.

Des courroies de nylon peuvent également être utilisées tant que le matériau est suffisamment protégé où les courroies sont en contact avec la charge. Le succès de cette méthode de chargement de la solidité des traverses qui supportent la charge.

 Chariot élévateur de déchargement et manutention

Cette procédure, bien que moins recommandée, doit parfois être utilisée parce qu’une grue mobile n’est pas disponible.

Un chariot élévateur avec fourches longues, supportant au moins 66 % de la longueur de la palette, peut être utilisé pour déplacer le matériel, tant que le conducteur prend bien soin d’appuyer la matière uniformément le long et en largeur des fourches, et d’éviter les obstacles sur les côtés.

Manipuler de longues palettes de matériel avec de courtes fourches devrait être évité.

Malheureusement, pousser ou tirer de longues palettes est une pratique courante. Bien que pousser la palette est la moins pire des deux méthodes, dans les deux cas le matériel est souvent endommagé.

Des palettes jusqu’à 12 pieds peuvent être transportées sécuritairement si le chariot élévateur dans le sens de largeur, à condition que les fourches soient assez  longues pour stabiliser la charge.  Dans ce cas, l’écartement des fourches devrait être d’au moins 4 pieds, ce qui limite la portée en porte à faux 4 pieds de chaque côté des fourches.

Pour la préparation des palettes de feuilles à plat, les courroies de fixation du chargement devraient être alignées vis-à-vis les traverses afin d’éviter d’endommager les rebords des feuilles lorsque les sangles sont resserrées.

Comment l’utilisation de la pellicule de plastique améliore la protection des tuiles et panneaux métalliques à la livraison ?

Tuiles 3R porte une attention particulière à l’emballage de ses produits pour la livraison chez ses clients et en chantier. À notre usine, chaque tuile est emballée individuellement. Les tuiles sont ensuite disposées dans plusieurs boîtes afin de faciliter leur manipulation en chantier ainsi que leur protection.

Chaque panneau métallique est recouvert d’une pellicule de plastique afin de protéger la surface de finition jusqu’à l’étape de la pose.

Protection produits 1 Atas

En quoi consiste le gondolage des panneaux métalliques ?

Les systèmes de panneaux métalliques distribués par Tuiles 3R inc., sont offerts avec ou sans nervures (plis, rainure) de renforcement. Dans les deux cas, un gondolage peut apparaître à la surface. Ce facteur est d’abord lié aux contraintes physiques inhérentes à la matière première, l’acier ou l’aluminium. Le gondolage peut également être accentué par la dilatation thermique, une installation déficiente et une mise à niveau inégale de la surface de support.

Lors de la fabrication en usine des panneaux métalliques distribués par Tuiles 3R inc., le matériel est systématiquement corrigé par des équipements de nivellement en ligne précédant l’opération de formage des profilés. Le gondolage subséquent de la surface métallique est essentiellement une considération esthétique et ne provient pas d’une défectuosité liée à la fabrication des panneaux.

Afin de réduire le risque de gondolage des panneaux métalliques, Tuiles 3R inc. recommande d’appliquer les précautions suivantes :

  • Transporter, manipuler et entreposer les panneaux selon les règles énoncées dans le Manuel de manutention édité par Tuiles 3R inc.
  • Mettre à niveau la surface de support des panneaux métalliques
  • Éviter d’appliquer une pression trop élevée à la jonction des panneaux lors de l’installation
  • Procurer un espace de dilatation aux panneaux à la jonction avec les systèmes de moulures
  • Limiter à 20 pieds la longueur des panneaux métalliques, autant que possible (pour certains modèles de panneaux, des plaques de jonction sont disponibles)
  • Fixer les vis perpendiculairement à la surface du panneau et éviter un enfoncement excessif des vis

Toiture métallique

Dans quelle mesure la toiture métallique offre-t-elle un retour sur votre investissement ?

La rénovation de votre toiture est l’un des travaux majeurs qui procure le meilleur retour sur l’investissement. Selon l’Institut des évaluateurs canadiens, le rendement moyen se situe entre 50% et 80% de récupération de l’investissement à la revente. Comme cette statistique inclut le bardeau d’asphalte, dont la durée de vie est assez limitée, il est évident que la toiture métallique offrira un rendement supérieur et que ce rendement se prolongera beaucoup plus longtemps après la pose.  La pose de tuiles métalliques sur un mur extérieur constitue également un excellent investissement durable (revêtement mural, parement, mansardes).

Une toiture en bardeau d’asphalte aura une durée de vie assez limitée et vous devrez probablement la changer au moins une fois, sinon plus. La toiture métallique n’aura pas à être changée et sa solidité et son apparence durables vous permettra de récupérer une partie importante de votre investissement lors d’une vente.

Georgeville avant 1 Georgeville avant 2

Quelles sont les particularités techniques des tuiles de toitures traditionnelles (agrafe debout, Canadienne, baguette) ?

Tuiles 3R possède une expertise dans la fabrication des tuiles de toitures traditionnelles métalliques, selon les techniques originales qui sont souvent exigées par les comités d’urbanisme et de préservation du patrimoine dans certaines municipalités.

Tuile à agrafe debout sur toiture
À ne pas confondre avec certains profilés vendus en magasin, la tuile à agrafe debout n’est pas un profilé mais bel et bien une tuile. La superposition des tuiles le long de la pente, combinée au système d’attache et de pinçage du joint, procurent au système une solidité et flexibilité de dilatation supérieure lors des variations de température (voir la section Nos tuiles – Toiture métallique – Tuile à agrafe debout).

Agrafe debout schéma pliAgrafe debout schéma pli 2

Tuile à la canadienne sur toiture
L’installation des tuiles à la canadienne sur toiture remonte à la fin du 16e siècle. Ce type de toiture a ensuite connu une grande popularité entre les années 1750 à 1850. Cette technique fut élaborée pour résoudre les problèmes de résistance des tôles soudées de conception plus ancienne.

L’installation d’une toiture à la canadienne requiert une pente d’au moins 15 degrés. Aujourd’hui, l’utilisation de membranes étanches et de scellants ont permis d’améliorer davantage la qualité de ces toitures. Autrement, elle peut être installée sur les mansardes (brisis) et les parois verticales. Avec le temps, le procédé d’installation s’est également amélioré. Selon le patron contemporain de poses, l’angle d’installation des tuiles sur la toiture prévient les infiltrations d’eau au niveau des joints. Par ailleurs, l’ajout d’un tablier de départ assure un meilleur étanchement à la base du versant (voir la section Nos tuiles – Toiture métallique – Tuile La Canadienne).

Canadienne Hébert 1

Tuile à baguette sur toiture
Cette technique de toiture très ancienne aurait été importée d’Europe vers 1800. Plusieurs de ces toitures sont encore existantes aujourd’hui, en raison de la grande efficacité du procédé d’installation. On retrouve aujourd’hui différents produits industriels qui imitent le patron de la tuile à baguette, mais leur assemblage n’atteint pas la qualité esthétique et le degré d’efficacité de la technique originale.

L’installation d’une toiture à baguette requiert une pente d’au moins 15 degrés. Aujourd’hui, l’utilisation de membranes étanches et de scellants ont permis d’améliorer davantage la qualité de ces toitures. Chez Tuiles 3R, nous préconisons l’utilisation de la baguette de bois en forme de trapèze, car sa base plus étroite procure un espace permettant d’absorber la dilatation du métal, ce qui prévient sa déformation (voir le schéma ci-dessous). Voir la section Nos tuiles – Toiture métallique – Tuile à baguette.

Catalogue fiche technique baguette P2 (impérial) 24-07-12Tôle baguette_guide_tech03_Page_16 nettoyée 2Tôle baguette_guide_tech03_Page_16 nettoyée

Quels sont les inconvénients du bardeau d’asphalte en comparaison du métal ?

Les toitures en métal recouvraient la plupart de nos maisons avant la Seconde Guerre mondiale. Nos plus belles résidences ancestrales et nos églises patrimoniales en sont recouvertes. Pendant la guerre, le métal fut réquisitionné. Le bardeau d’asphalte, plus économique, s’imposa dans les décennies suivantes. Sa durée de vie est cependant beaucoup plus courte, ce qui en fait un produit d’installation temporaire et plus polluant.

Les bardeaux ne sont pas ou peu recyclés. Sensibles aux rayons UV, ils émettent des solvants dans l’air, en particulier sous l’exposition au soleil. Le plus souvent noirs, ils contribuent aux îlots de chaleur, c’est à dire à l’augmentation des températures en zone urbaine.

À l’inverse, l’acier est un matériau recyclable en fin de vie, laquelle sera très longue.

Quel est l’impact positif des tuiles 3R sur la dilatation du métal ?

Les tuiles métalliques pour toiture de Tuiles 3R disposent d’un système d’emboîtement qui prévient le gondolement de la toiture par la dilatation et la contraction lors des changements de température. Le système permet aux tuiles de bouger sans entraîner de gondolement ou de traction sur les vis.  Votre toiture conservera son uniformité et son étanchéité malgré les années (voir la section Nos tuiles – Toiture métallique).

Le système d’emboîtement permet aux tuiles d’absorber l’effet de dilatation sans entraîner un gondolement

MI T3R (VF) tuiles murales Relief 21-10-132

Quel est l’avantage de l’attache à glissière brevetée du panneau Dutch Seam ?

L’un des caractéristiques reliés à l’installation de panneaux (profilés) métalliques sur les toitures et les parements est le gondolage.  Lors des changements de température, le panneau métallique se dilate et se contracte, ce qui est normal. La plupart des panneaux sont vissés directement sur le pontage de la toiture sur toute leur longueur.  Puisque le panneau est fixé, la dilatation favorise le gondolage. La déformation est plus apparente et elle favorise la formation de micro-fissures dans le traitement de finition. Ce problème accélère le vieillissement de la toiture et dégrade son apparence.

Afin de réduire ce problème, Tuiles 3R propose le panneau Dutch Seam, qui est muni d’un système breveté d’attaches à glissières camouflées.  Grâce à ce mécanisme, le panneau glisse dans le système d’attache fixé sur la toiture ou le parement, ce qui permet au panneau de se dilater et de se contracter plus librement lors des changements de température. Le Dutch Seam est offert en acier et en aluminium et son traitement de surface à base de PVDF (Kynar 500) offre la meilleure durabilité sur le marché. Le Dutch Seam peut être installé autant sur les toitures que les murs extérieurs et il est disponible en 40 couleurs.

Système breveté d’attaches permettant de réduire le gondolage des panneaux (voir les sections Nos tuiles – Toiture métallique et Réalisations)

   Dutch Seam attaches brevetée 1

Est-ce qu’un toit en acier attire vraiment la foudre ?

Lorsque le propriétaire d’une maison envisage l’achat d’un toit en acier, la question de savoir s’il va augmenter le risque d’un foudroiement se pose habituellement. Après tout, l’acier est très conductible, tout comme les matériaux utilisés dans les tiges de paratonnerre. Donc, n’est-il pas raisonnable de penser que le toit en acier va attirer la foudre?

La réponse courte est NON, le toit en acier n’augmente ABSOLUMENT PAS le risque d’un foudroiement.

À toutes fins et intentions, rien « n’attire » la foudre. La foudre se déploie sur une trop grande échelle pour être influencée par de petits objets au sol, y compris les toits en acier. L’emplacement de l’orage dans le ciel est le seul élément qui détermine où la foudre frappera le sol. Un éclair qui mesure plusieurs kilomètres de long, généré par un nuage qui se situe à plus de 10 à 16 kilomètres de haut, ne sera pas influencé par un objet de la taille de votre maison.

Le traceur par bonds descendant d’un éclair ne « décide où frapper » que lorsqu’il est très près du sol. Lorsqu’un canal de foudre nuage-sol se forme, l’éclair frappera le sol à l’endroit où les charges d’opposition sont les plus grandes, dans la région électriquement active située directement sous l’orage. Si vous vous trouvez à cet endroit précis, vous serez frappé, même s’il n’y a pas de métal à l’intérieur d’un rayon de plusieurs kilomètres! Inversement, si vous vous tenez à plus de 150 mètres de cet emplacement, vous pourriez brandir votre bâton de golf ou votre parapluie dans les airs sans jamais dérouter la foudre, ne serait-ce que légèrement, de l’endroit où elle va frapper.

L’acier est un conducteur d’électricité, mais les toits en acier n’attirent pas la foudre ni n’augmentent la probabilité d’un foudroiement.

Quatre facteurs influent sur la probabilité d’un foudroiement :

• Topographie : une structure située sur une montagne ou une colline représente un risque de foudroiement plus élevé qu’une structure dans un champ.
• La taille et la hauteur de la structure : une structure haute ou qui couvre beaucoup de terrain présente une probabilité plus élevée d’être frappée par la foudre qu’un petit bâtiment bas.
• L’emplacement relatif par rapport à des structures plus hautes : un édifice de petite taille et court situé à proximité d’une structure plus haute présente une plus faible probabilité de foudroiement que la structure plus haute.
• L’importance et la fréquence des orages à proximité de la structure.

Toutefois, il arrive à l’occasion que la foudre frappe une maison. Si votre résidence est frappée, votre toit en acier dispersera l’énergie de façon sécuritaire dans toute la structure. Puisque les toits en acier ne sont ni combustibles ni inflammables, ils présentent une option à risque faible et souhaitable lorsque du mauvais temps sévit – particulièrement en cas d’orage.

Source: Institut canadien de la tôle d’acier pour le bâtiment (ICTAB). Octobre 2015.

Est-ce qu’un toit en métal est bruyant ?

Un toit en métal est-il bruyant? C’est l’une des questions les plus fréquemment posées au sujet des toitures métalliques.

La théorie selon laquelle un toit en métal est «bruyant» découle du souvenir d’une grange ou d’un auvent de terrasse, où il n’y a rien entre un individu et le toit, à l’exception de l’air.

Le bruit de la pluie sur un toit n’est pas nécessairement classé comme « bruit ». Le dictionnaire Webster définit le bruit comme étant un son ou un son fort, déplaisant ou indésirable. Le son ou la pression acoustique est mesuré en unités appelées décibels (dB). Le son le plus faible que l’oreille humaine peut détecter est mesuré à 0 dB, tandis que le son le plus fort est enregistré à plus de 175 dB. Les normes existantes indiquent que les niveaux sonores ne doivent pas dépasser 70 dB si une conversation générale est souhaitée; tandis que l’exposition fréquente à des niveaux supérieurs à 85 dB nuira à l’audition d’un individu.

Bien qu’il ne s’agisse pas d’un document technique sur les concepts acoustiques, il convient de noter que l’oreille humaine ne distingue pas les variations du son tant que le niveau de pression acoustique n’a pas été augmenté de 8 dB. Le groupe acoustique de l’Université de Luleå, en Suède, a mené une étude visant à déterminer la quantité de son émis lorsque la pluie tombe sur divers matériaux de toiture. L’étude a conclu que le métal n’enregistrait pas un niveau sonore significativement supérieur à celui du bardeau. En fait, la différence de son entre le bardeau et le métal n’était que de 6 dB.

La variation de la pression acoustique, en ce qui concerne la pluie sur un toit en métal, dépend de divers facteurs. Le facteur le plus important concerne le mode de construction. Un toit en métal installé sur une ossature ouverte produira un son plus fort que les panneaux installés sur une terrasse de toit solide. Le toit-terrasse absorbe ou étouffe littéralement le son. À quelques exceptions près, la plupart des produits de toiture en métal sur le marché sont actuellement installés avec un matériau de sous-couche absorbant les sons.

Sound Emission of Metal Roofing

Source: Atas International, Inc.

Mur extérieur métallique

Qu’est-ce que la tuile à effet relief sur parement de T3R ?

Tuiles 3R vous offre deux styles distincts de tuiles murales (parement):

1. La tuile de parement à effet de relief

La fabrication de cette tuile lui confère un effet plus prononcé de relief à la pose.

Tuile relief carrée 1

2. La tuile de parement sans effet de relief 

La fabrication de cette tuile lui confère un effet pratiquement sans relief à la pose.

Tuile carrée sans relief 1

* Techniquement, toutes les tuiles 3R pour toiture peuvent être installées comme revêtement de mur extérieur (parements, mansardes). Leur fabrication étant prévue pour résister aux exigences des toitures, l’installation à la verticale ne présente aucun problème. Cependant, Tuiles 3R offre des tuiles dont la fabrication est prévue spécifiquement pour l’installation murale et à la verticale (revêtement mural, parement, mansardes). Informez-vous auprès de nos représentants pour en savoir davantage (voir les sections Nos tuiles – Toiture métallique et Mur extérieur métallique).

En quoi T3R se distingue dans le choix des panneaux perforés ?

Tuiles 3R vous offre le plus vaste choix de panneaux métalliques perforés sur le marché. Désormais, vous n’êtes plus limité dans la sélection des produits perforés pour vos projets architecturaux.

Les panneaux perforés d’Atas sont en aluminium de calibre .032, 040 et .050. Ils sont disponibles dans une dizaine de configurations et six schémas de perforations standard (transparence de 23% à 51%). Des schémas de perforation sur mesure peuvent également être fabriqués. En usine, la feuille d’aluminium est d’abord perforée, ensuite formée et finalement traitée et peinte au PVDF KYNAR 500 ou HYLAR 5000.  La couleur couvre l’intérieur des parois des perforations. L’endos du panneau est traité et peint à l’apprêt ou de la même couleur que le devant, sur demande.

Toutes ces configurations de panneaux sont disponibles en différents schémas de perforations (voir la section Nos tuiles – Mur extérieur métallique – Panneaux perforés).

Tuiles 3R inc. ATAS Panneaux perforés 28-10-13

En quoi la tuile murale T3R simplifie l’installation ?

Les tuiles sont conçues pour s’insérer les unes dans les autres, sans recours à aucun système d’attache. Elles sont simpliement vissées dans la paroi de support. Aucune structure spécialisée d’installation n’est requise sur le parement. Le procédé d’emboîtement prévient également les problèmes de microfissures ou de traction sur les joints d’assemblage des tuiles. La dilatation sous la chaleur et la contraction au froid sont mieux distribuées sur l’ensemble de la surface (voir la section Nos tuiles – Mur extérieur métallique – La Carrée Murale).

Becket pose simplifiée

Voir nos tuiles métalliques

Tuile La Diamant (mur et toit)
Tuile La Diamant (mur et toit)

Tuile en forme de losange, pouvant être […]

Tuile La Pyramide (mur)
Tuile La Pyramide (mur)

Tuile triangulaire pour parement. Attaches […]

Panneau Dutch Seam (mur et toit)
Panneau Dutch Seam (mur et toit)

Panneau mural et de toiture (pente minimale […]

Tuile La Carrée (mur et toit)
Tuile La Carrée (mur et toit)

Tuiles carrées, avec ou sans effet […]

Panneau Opaline (mur)
Panneau Opaline (mur)

Panneau mural, pleine longueur. Attaches […]

Tuile La Rectangulaire (mur)
Tuile La Rectangulaire (mur)

Tuile rectangulaire pour parement. Attaches […]

Panneau Corra-Lok (mur)
Panneau Corra-Lok (mur)

Panneau mural et de toiture, pleine […]

Tuile La JAZZ (mur) NOUVEAU
Tuile La JAZZ (mur) NOUVEAU

Tuile rectangulaire inclinée pour parement. […]

Panneaux perforés (aluminium)
Panneaux perforés (aluminium)

Panneaux perforés de configurations […]

Tuile de capteur solaire (mur)
Tuile de capteur solaire (mur)

Tuiles architecturales de capteurs solaires […]